Estimation valeurs d’élevage

Sélectionner, c’est produire des descendants qui sont meilleurs que leurs parents ; ceux-ci ne transmettent que leur patrimoine génétique. Du coup, ils devraient être sélectionnés selon leur disposition génétique et non selon les performances/qualités observées. Les caractères significatifs du bétail laitier sont influencés par de nombreux gènes.

Chaque descendant reçoit un échantillon aléatoire moitié-moitié des gènes du père et de la mère. Un parent ne transmet pas à chaque veau le même échantillon. Par conséquent, les qualités des demi-frères et sœurs et des vrais frères et sœurs divergent beaucoup.

A l’aide de l’estimation des valeurs d’élevage (EVE) on essaye de répartir les informations phénotypiques observables en les composantes « génétique » et « environnement »:

Phénotype = génétique + environnement

La valeur d’élevage (VE) représente l’estimation de la disposition génétique de l’animal concernant un caractère. Mathématiquement, selon la théorie de la génétique de population, la vraie VE d’un animal se fait exprimer comme suit:

Valeur d’élevage = 2 x (NKD – PD)
(NKD = Moyenne des performances des descendants de l’animal)
(PD = Moyenne de la population de référence)

Dans la brochure ci-dessous, vous trouverez d’autres informations relatives à l’EVE de Braunvieh Schweiz:

Braunvieh